Comment faire cohabiter deux chats ?

Un nouveau chat arrive ? Si c’est le cas, il peut exister chez vous une certaine appréhension à faire cohabiter deux chats … mais pas de panique, comme d’habitude, Pour Toi Mon Chat a plus d’un tour dans son sac !

 

Les choses à éviter quand on souhaite faire habiter deux chats ensemble

Avant d'aborder la manière de présenter correctement les chats, il convient d'évoquer certaines techniques tout à fait inappropriées mais, malheureusement, souvent recommandées lorsque l’on parle de cohabitation entre deux chats :

  • Ne placez pas le(s) nouveau(x) chat(s) dans une caisse de transport et ne les posez pas sur le sol du salon où les chats existants peuvent les encercler. C'est incroyablement stressant. Les nouveaux chats se sentent ici comme des proies. Cette technique communément recommandée aboutit souvent à une première rencontre incroyablement négative.
  • Ne placez pas un chat face à face avec un autre chat. 
  • Ne retenez pas physiquement les chats avec vos mains, un harnais, etc. dans le but de forcer les interactions. C'est un excellent moyen d'augmenter le niveau de stress des chats et de vous blesser.
  • N’ouvrez pas la cage de transport et laissez-les partir.

Ces techniques sont des recettes pour un désastre !

 

Une cohabitation en douceur !

La clé pour faire cohabiter deux chats, c’est finalement d'y aller doucement. 

Les chats peuvent coexister ensemble la plupart du temps, même s'ils ne sont pas les meilleurs amis du monde, à condition qu'ils soient introduits lentement et positivement, et qu'il y ait suffisamment de ressources dans la maison. Il ne faut jamais les forcer à partager les besoins fondamentaux qu'ils convoitent, tels que la nourriture, l'eau, la litière et les perchoirs.

Faites de petits pas et évaluez la réaction de vos chats. Il n'existe pas de formule magique qui vous dira quand un chat est prêt à être pleinement intégré dans le foyer ; vous devez être capable de l'observer et de juger de ses progrès au cas par cas. Certains disent que leurs chats se sont entendus à merveille dès le premier jour (même s'ils n'auraient pas dû se rencontrer aussi rapidement), et d'autres affirment qu'il leur a fallu six mois ou plus avant de pouvoir enfin vivre paisiblement sous le même toit.

Quoi qu’il en soit, la première technique à adopter est la suivante : commencez par faire cohabiter vos deux chats (ou plus !) à travers une porte !

Pendant la phase d'introduction, vous remarquerez probablement que les chats d'origine de votre foyer sont très curieux de l'autre chat derrière la porte. Ils vont probablement commencer à renifler sous la porte et peut-être même à siffler. Ne vous inquiétez pas, il est normal que les chats sifflent lorsqu'il s'agit de quelque chose de nouveau ou de quelque chose qu'ils ne comprennent pas. Le sifflement est un comportement qui augmente la distance. En d'autres termes, il s'agit d'un avertissement disant : "Veuillez reculer et ne pas vous approcher".

faire cohabiter deux chats

Faire rencontrer vos chats, un sens à la fois !

Pour faire cohabiter vos chats, il est préférable de présenter les chats les uns aux autres, un sens à la fois. 

Commencez par des exercices de renforcement positif de chaque côté de la porte de la pièce sécurisée. La nourriture en boîte peut être un excellent moyen de motivation pour forcer vos chats à communiquer. 

Donnez par exemple de la nourriture en boîte de chaque côté de la porte, deux ou trois fois par jour, afin que les chats actuels commencent à associer les nouveaux chats à quelque chose qu'ils aiment beaucoup.

Si vos chats n'aiment pas particulièrement ces récompenses alimentaires, essayez plutôt des jouets interactifs, des brossages ou des caresses. On peut également utiliser des enrichissements olfactifs tels que l'herbe à chat, la vigne argentée, la valériane et le chèvrefeuille séché. Utilisez tout ce qui peut motiver les individus ; il n'est pas nécessaire que ce soit de la nourriture !

Jouets pour chat

Entre les séances, encouragez d'autres associations positives et facilitez les échanges d'odeurs. Les chats qui vivent en groupe dégagent une odeur de colonie ou une odeur de groupe. Lorsqu'on amène un nouveau chat à la maison, l'une des plus grandes insultes pour les chats existants est que le nouveau chat a une drôle d'odeur.

Les échanges d'odeurs peuvent se faire en inversant la litière fournie à chaque chat, en échangeant leurs jouets et en changeant leurs grattoirs tous les quelques jours afin qu'ils puissent se marquer mutuellement sans se rencontrer. Essuyer les deux parties avec un gant de toilette, une vieille chaussette ou un gant réservé à cet effet est également une excellente idée. 

Attribuez un code de couleur aux articles pour savoir lesquels utiliser sur qui. Ce que nous ne voulons pas faire, c'est agresser les chats avec l'odeur d'un autre chat ! Frottez simplement les bajoues, le visage et la tête d'un chat avec le tissu, puis posez-le dans l'espace de l'autre chat. Cela leur permet d'explorer l'odeur de l'autre chat, de le siffler, de se frotter dessus, tout ce qu'ils choisissent de faire, mais nous ne devons pas frotter ce tissu sur tout le corps de l'autre chat. Étant donné la sensibilité de son odorat, cela peut être extrêmement insultant.

faire cohabiter deux chats

Une pré-cohabitation des chats via une barrière visuelle

L'étape suivante pour faire cohabiter votre ancien chat avec un nouveau chat est de créer une barrière visuelle. 

Les barrières pour bébé à deux étages sont probablement l'élément le plus communément utilisé à cette fin, mais vous pouvez également utiliser une porte moustiquaire, des portes-fenêtres ou des étagères de placard reliées par une fermeture éclair - soyez créatif ! 

Une fois que vous avez mis en place une barrière visuelle, répétez tout ce que vous avez fait avec la porte pleine :

  • Donnez des repas de chaque côté de la barrière
  • Commencez par espacer les bols et rapprochez-les progressivement.
  • Rappelez-vous que nous utilisons la nourriture comme un outil, mais que les chats ne sont pas des "mangeurs qui partagent » et que l'objectif final - une fois que les chats vivent ensemble en paix - est d'avoir plusieurs postes d'alimentation dans la maison afin qu'ils ne soient pas obligés de manger côte à côte. 
  • Allez à un rythme qui les met à l'aise.

Pendant cette phase, vous pouvez permettre aux chats d'explorer leurs espaces respectifs. Placez le ou les chats actuels dans une pièce qu'ils apprécient déjà, comme la chambre principale. Permettez au nouveau chat d'explorer la maison et de prendre ses repères, tout en lui permettant de se retirer dans sa pièce sécurisée s'il est effrayé ou dépassé. 

Il peut découvrir où se trouvent la nourriture, l'eau et la litière sans risquer de se heurter à l'un des autres chats. Cet exercice peut renforcer la confiance. Chaque cas est cependant unique. Après avoir réussi cet exercice plusieurs fois, vous pouvez autoriser le(s) chat(s) existant(s) à entrer dans la pièce sécurisée du nouveau chat pour explorer, pendant que le nouveau chat a accès à la maison. Cela permet à chacun de siffler, de cracher et d'évacuer ses frustrations sans s'en prendre à l'autre.

faire cohabiter deux chats

Place à la rencontre entre vos chats 

Parfois, passer à une barrière visuelle entièrement exposée est tout simplement trop pour les chats, et nous devons aller encore plus lentement. Pour améliorer la cohabitation entre deux chats, mettez en place votre barrière visuelle, mais drapez une grande serviette de plage, un drap ou une couverture sur le seuil de la porte jusqu'en bas, de sorte qu'ils ne puissent voir qu'un petit bout de l'autre pièce (en fait, ils ne peuvent voir que les pattes de l'autre).

Ensuite, faites manger vos chats en gardant une véritable distanciation. Toutes les deux ou trois séances, rapprochez les bols (environ 15 cm à 30 cm à la fois). Lorsque cela se passe bien, augmentez progressivement la visibilité en soulevant le drap/la serviette de quelques centimètres supplémentaires.

Continuez ainsi tant que les deux parties sont à l'aise pour manger et restent concentrées sur la récompense. S'il commence à siffler, cracher ou se débattre contre la barrière visuelle, revenez à l'endroit où vous avez réussi à le faire pendant quelques séances. Ne vous rapprochez pas et n'augmentez pas l'accès visuel s'ils manifestent ces comportements négatifs.

S'il arrive un moment où le chat le plus timide ne veut plus manger ou s'approcher, essayez de le surélever ! Encouragez le chat craintif à se lever sur une chaise, un pouf ou un petit appartement pour chats. La hauteur le fera se sentir plus en sécurité et en contrôle.

Entre les séances, ne laissez pas les barrières visuelles en place et ne laissez pas les chats sans surveillance. Cela pourrait entraîner de terribles bagarres à travers la barrière et annuler tous vos progrès. Fermez la porte de la pièce sécurisée entre chaque session. Essayez de toujours terminer sur une note positive.

La séance est terminée dès que l'un des chats a fini de manger, commence à se toiletter et/ou s'éloigne. Fermez la porte. Vous avez terminé pour le moment. Ces sessions courtes et positives ne doivent durer que deux à cinq minutes dans la plupart des cas. Vous voulez qu'ils attendent avec impatience la prochaine fois qu'ils se verront, car à ce moment-là, quelque chose de bon, d'amusant ou de délicieux se produira. Vous payez vos chats pour qu'ils s'apprécient !

L'étape suivante pour optimiser la cohabitation entre les deux chats consiste à éliminer les obstacles. N'oubliez pas de ne rien forcer. Cette étape peut se dérouler sans incident au début, ce qui est exactement ce que nous voulons. Laissez les chats s'approcher les uns des autres à leur propre rythme. Continuez à utiliser tous les outils qui ont fonctionné jusqu'à présent : nourriture, jouets, friandises et jeux. Faites en sorte que les séances soient courtes et se terminent de manière positive. Augmentez progressivement le temps qu'ils passent ensemble, mais gardez-les séparés à l'aide d'une porte solide lorsque vous ne pouvez pas les surveiller.

Pour le reste … patience est mère de toutes les vertus ! Et si un jour, vos deux félins deviennent les meilleurs amis du monde, une gamelle 2 en 1 pourra ici illustrer leur belle amitié !

 

Se renseigner sur la gamelle de chat 2 en 1

Articles Récents

Hypertension chez le chat : Tout savoir !

L’hypertension chez le chat est une maladie cardiovasculaire silencieuse qui touche plus particulièrement les félins les plus âgés ou ceux qui souffrent de certaines pathologies. Elle se caractérise par une...

En savoir plus

Chat noir : Quelle signification ?

Les chats noirs et leurs significations sont tristement célèbres ! Mais chez PourToiMonChat, nous aimons tous les chats sans exception. En effet, il s’agit d’une boule de poils comme les...

En savoir plus